[Test] elementaryOS 0.3 « Freya »

Hey !

 

On change un peu de sujet, et on revient à mon amour de toujours (OK, ou pas) : elementaryOS, une distribution GNU/Linux basée sur Ubuntu LTS, qui se veut simple, légère, intuitive et performante. Rappelez-vous, c’est celle qui fait tourner mon vieil EeePC comme jamais il n’a fonctionné avant, et qui animait Kyle, mon ancien compagnon dont la dalle et d’autres petites choses ont défuncté après 6 ans de loyaux services (et je l’ai pas épargné).

C’est réellement la distribution qui a ma préférence au quotidien. Sauf que… elementaryOS 0.2 « Luna » est basée sur Ubuntu 12.04. Ouais, avril 2012. Autant vous dire que pour mon nouveau laptop, niveau support matériel, c’est un peu la dèche. Obligé de récupérer ou compiler un noyau récent pour avoir du Wi-Fi, touchpad mal géré… Bref, il fallait une mise à jour. Et c’est presque fait : on se rapproche doucement de la beta 1 de elementaryOS 0.3 « Freya » (anciennement Isis).

Mais comme je suis impatient (disons surtout que rester sous Windows en attendant, ça me gonfle), j’ai pas pu résister à l’envie de compiler plus ou moins régulièrement des images d’installation plus ou moins fonctionnelles. On fait un p’tit tour du proprio ?

Lire la suite

NAS mouru, données perdues ?

Article un peu « sur le tas », d’autres sont en cours, mais c’était un peu l’urgence quand même. Je m’explique : en quelques jours, mon laptop a cramé, et peu de temps après le backup a subi sa vie, parce qu’EDF faisait nimp’ dans la rue (le courant a sauté 8 fois en 3 secondes). Du coup, il démarrait plus.

Diagnostic effectué rapidement, en fait : l’alim est bonne, les disques démarrent si on les branche à une source extérieure… Le seul machin qui se lance pas, c’est la carte mère de l’engin. Un « Ethernet Big Disk » de chez LaCie, de 2006 ou 2007. Il a fait son temps, vous me direz…

Sauf que j’avais aucune idée de la configuration RAID du truc, et que le support LaCie me soutient qu’il n’y a qu’un seul disque interne, donc pas de RAID. Je vais leur envoyer une photo dans la soirée, je crois. Ils m’ont seulement précisé que le système de fichiers était du XFS, lu nativement par Linux, et non par Windows et Mac OS. C’était le seul détail que je connaissais déjà. Même les spécialistes du Centre de Ressources Informatiques de l’école m’ont annoncé que j’allais fort probablement devoir acheter un carton de tubes de vaseline pour faire passer ça et enchaîner sur le deuil de mes données.

D’où recherches et essais, puisque perdu pour perdu, autant essayer de sauver 3-4 photos.

Lire la suite

[Tuto] Héberger son serveur XMPP + Jappix

Vous l’avez sûrement remarqué, concerné ou non : mon partenaire de toujours, Unixmail.fr, n’est plus. Panne de serveur, pas possible de remplacer la machine dans l’immédiat, bref : un des aléas de l’auto-hébergement. Toujours est-il que @Zilkos me fournissait un des services que j’utilise le plus au quotidien : un compte XMPP (ou Jabber ID, selon comment vous l’appelez). J’ai donc pris mon mulot à deux mains et me suis lancé dans l’installation d’un serveur XMPP de remplacement, en attendant que le phénix Unixmail renaisse de ses cendres. EDIT : c’est chose faite \o/

On va donc installer un serveur XMPP, pour permettre à nos utilisateurs de se connecter depuis n’importe quelle application (Empathy, Pidgin, tout ça), et installer Jappix, une interface web bien pratique quand votre employeur/fournisseur d’accès/autre bloque le port utilisé par XMPP.

Lire la suite

Redshift : reposez vos yeux !

Salut salut !

Aujourd’hui, pas de technique, pas de bidouilles de programmes. Open-Freax se recycle et fait dans l’utile (quoique c’était déjà le cas, non ? 😀 ) : on va prendre soin de vos petits yeux chafouins !

Si vous aussi vous travaillez aussi pas mal devant un écran, vous connaissez bien le problème : la luminosité extérieure (la cave pièce où vous vous trouvez, ou ce truc flippant que les gens appellent « dehors ») varie, celle de votre écran non. Un coup c’est pas assez et vous voyez rien, et hop quand la nuit tombe vous avez l’impression d’avoir un phare à LED (ça abîme les yeux aussi, by the way) en guise de moniteur.

Et toutes ces couleurs (le blanc en particulier) ont tendance à fatiguer vos petits yeux, et le truc, c’est qu’on y tient.

Lire la suite

[Test] elementaryOS 0.2 « Luna »

 

Salut tout le monde,

allez, par ces fortes chaleurs (j’étais mieux en Bretagne, il faisait moins de 30°C au moins… dommage de n’avoir pu prolonger !), et depuis le temps que ça traînait, je me suis lancé : formatage du netbook, sous Linux Mint 13 « Maya » depuis la sortie de cette dernière. Ça commençait à s’alourdir un peu, des résidus de conf par-ci, des paquets orphelins par-là, des fichiers peu (ok, pas) rangés… Bon.

Dans le coup, je me suis lancé dans la même histoire qu’à chaque fois : plutôt que d’installer simplement la dernière mouture de Mint, qui est une distribution qui me convient très bien au quotidien, j’ai voulu tester 2-3 distributions qui me faisaient de l’oeil depuis un moment. Ce coup-ci : Manjaro (mais pas sûr que je le ferai), Trisquel (installé, test à venir), et… elementaryOS (site officiel).

Lire la suite

[Tuto] Tor : héberger son « hidden service »

 

Bonjour à tous,

cette fois, nous allons changer un peu d’orientation, et repasser un coup côté serveur : on va voir comment héberger son (ou ses) propres « hidden services » sans se casser le .onion . (tadadoum tchi !)

Lire la suite