On recause de Cozy Cloud ?

Vous vous souvenez de Cozy ? J’en ai parlé ici à deux reprises, lors d’un premier test puis d’une rapide mise à jour quelques temps après. Sauf que c’était il y a déjà… 2 ans et demi. Du love a coulé dans les tuyaux depuis, et mon récent passage au FTTH m’a valu de sortir le Raspberry Pi 2 de son carton, qu’il n’avait pas quitté depuis mon déménagement. L’occasion d’y remettre un Cozy à jour et de voir l’évolution de la chose !

Et si vous ne connaissez pas, ça vous fera un chouette tour du propriétaire, pour vous motiver à vous y mettre !

Lire la suite

[Conférence] Les Logiciels Libres, moteurs de l’innovation et du Développement Durable

Hello !

Ça y est, à part pour de rares personnes déjà au courant, c’est officiel : vous aurez le (dé ?)plaisir de voir ma trogne à l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard le jeudi 26 mars, pour une petite conférence que j’essaierai de rendre sympa et attractive, et dont le thème est dans le titre de cet article.

Lire la suite

Un logiciel d’ACV libre : openLCA

En cette journée humide (je me liquéfie dans mon bureau… CHAUD), je vais vous présenter un logiciel bien sympa et pratique : openLCA. C’est un logiciel libre (licence MPL Mozilla Public License 2.0) et gratuit, conçu pour être simple d’utilisation, efficace, puissant, tout en n’étant basé que sur des briques libres et sur les contributions des utilisateurs. C’est, à mon sens et à ma connaissance, le seul logiciel de cette catégorie qui soit entièrement ouvert. Et en plus, il tourne aussi bien sous Linux que sous Windows. Et Mac OS, aussi, mais bon…

openLCA permet donc de faire de l’analyse environnementale, de l’ACV (Analyse du Cycle de Vie, ou LCA, pour Life Cycle Assessment), et est développé par GreenDelta, un cabinet de consultants allemand spécialisé dans cette thématique. Voyons un peu de quoi il retourne !

Lire la suite

Redshift : reposez vos yeux !

Salut salut !

Aujourd’hui, pas de technique, pas de bidouilles de programmes. Open-Freax se recycle et fait dans l’utile (quoique c’était déjà le cas, non ? 😀 ) : on va prendre soin de vos petits yeux chafouins !

Si vous aussi vous travaillez aussi pas mal devant un écran, vous connaissez bien le problème : la luminosité extérieure (la cave pièce où vous vous trouvez, ou ce truc flippant que les gens appellent « dehors ») varie, celle de votre écran non. Un coup c’est pas assez et vous voyez rien, et hop quand la nuit tombe vous avez l’impression d’avoir un phare à LED (ça abîme les yeux aussi, by the way) en guise de moniteur.

Et toutes ces couleurs (le blanc en particulier) ont tendance à fatiguer vos petits yeux, et le truc, c’est qu’on y tient.

Lire la suite

K-9 Mail, « LE » client mail pour Android

Salut à tous,

bon, on va pas se voiler la face, autant poser les choses dès le départ. Une « news » parue aujourd’hui sur Korben.info m’a hérissé le poil, à moi ainsi qu’à quelques autres libristes et défenseurs de la vie privée sur le net avec qui j’en ai discuté depuis.

Je vais donc essayer d’expliquer clairement en quoi le client mail proposé par Manuel est quelque peu dangereux pour vous si vous tenez à ce que vos mails restent personnels (secret de la correspondance, tout ça). On parlera de K-9 un peu plus bas 🙂

Lire la suite

Baïkal, une alternative libre à Google Agenda & Contacts

Salut salut,

je l’ai déjà évoqué un peu ici, mais la sécurité et la confidentialité de vos données personnelles, c’est (du moins cela devrait l’être) LA priorité dès qu’on fait un truc sur le net. Un des « grands méchants », c’est évidemment Google, parfois décrit comme « la plus grosse base de données du monde » en ce qui concerne pas mal de gens. Ben oui, parce que (selon ce que vous utilisez, évidemment) Google peut savoir :

  • qui vous êtes (inscriptions aux services) ;
  • votre numéro de portable (récupération de mot de passe) ;
  • à quoi vous ressemblez (Google+) ;
  • qui est-ce que vous connaissez en vrai (Google+, Hangouts, Contacts)
  • les numéros de téléphones, noms, prénoms, anniversaires, adresses… de vos amis (Contacts) ;
  • où vous vous trouvez (Maps, Android) ;
  • la teneur de vos échanges par mail (GMail) ;
  • ce que vous faites, quand, et avec qui (Agenda) ;
  • j’en passe, et pas des meilleures…

Bref, vous en conviendrez, limiter la casse, c’est une idée qui me semble plus que bonne. pour ça, l’auto-hébergement d’un certain nombre de services est une solution. La meilleure, en fait. Sinon, vous pouvez répartir un peu vos données chez différents prestataires, mais les mêmes questions peuvent se poser au final…

Lire la suite