Baïkal, une alternative libre à Google Agenda & Contacts

Baïkal, une alternative libre à Google Agenda & Contacts

Salut salut,

je l’ai déjà évoqué un peu ici, mais la sécurité et la confidentialité de vos données personnelles, c’est (du moins cela devrait l’être) LA priorité dès qu’on fait un truc sur le net. Un des « grands méchants », c’est évidemment Google, parfois décrit comme « la plus grosse base de données du monde » en ce qui concerne pas mal de gens. Ben oui, parce que (selon ce que vous utilisez, évidemment) Google peut savoir :

  • qui vous êtes (inscriptions aux services) ;
  • votre numéro de portable (récupération de mot de passe) ;
  • à quoi vous ressemblez (Google+) ;
  • qui est-ce que vous connaissez en vrai (Google+, Hangouts, Contacts)
  • les numéros de téléphones, noms, prénoms, anniversaires, adresses… de vos amis (Contacts) ;
  • où vous vous trouvez (Maps, Android) ;
  • la teneur de vos échanges par mail (GMail) ;
  • ce que vous faites, quand, et avec qui (Agenda) ;
  • j’en passe, et pas des meilleures…

Bref, vous en conviendrez, limiter la casse, c’est une idée qui me semble plus que bonne. pour ça, l’auto-hébergement d’un certain nombre de services est une solution. La meilleure, en fait. Sinon, vous pouvez répartir un peu vos données chez différents prestataires, mais les mêmes questions peuvent se poser au final…

Lire la suite

[Test] elementaryOS 0.2 « Luna »

[Test] elementaryOS 0.2 « Luna »

 

Salut tout le monde,

allez, par ces fortes chaleurs (j’étais mieux en Bretagne, il faisait moins de 30°C au moins… dommage de n’avoir pu prolonger !), et depuis le temps que ça traînait, je me suis lancé : formatage du netbook, sous Linux Mint 13 « Maya » depuis la sortie de cette dernière. Ça commençait à s’alourdir un peu, des résidus de conf par-ci, des paquets orphelins par-là, des fichiers peu (ok, pas) rangés… Bon.

Dans le coup, je me suis lancé dans la même histoire qu’à chaque fois : plutôt que d’installer simplement la dernière mouture de Mint, qui est une distribution qui me convient très bien au quotidien, j’ai voulu tester 2-3 distributions qui me faisaient de l’oeil depuis un moment. Ce coup-ci : Manjaro (mais pas sûr que je le ferai), Trisquel (installé, test à venir), et… elementaryOS (site officiel).

Lire la suite

Mais où va donc Ubuntu ?

Mais où va donc Ubuntu ?

 

J’ai hésité à ajouter un [troll] au titre. Mais non. Cet article, aussi orienté qu’il puisse vous paraître, n’est pas là pour déchaîner les foules, ni pour servir de pilori à qui que ce soit. J’essaie simplement d’exprimer mon point de vue, de façon aussi réfléchie que possible, et à travers ma vision du Libre. J’en suis conscient, il y a un prisme entre la réalité et ce que vous allez lire ici. La question est plutôt : quelle est la mesure réelle de la déformation causée par ce prisme ?

Lire la suite

PeerGuardian Linux (PGL), ce Heimdall des temps modernes

PeerGuardian Linux (PGL), ce Heimdall des temps modernes

Aujourd’hui, on va causer un peu sécurité et réseau, et inévitablement aborder le peer-to-peer (et donc la Hadopi). Pourquoi ? Parce que je vous présente un petit logiciel, PeerGuardian Linux (PGL pour les intimes). C’est une sorte de « bouclier » entre l’Internet et vous, qui va filtrer les paquets entrants et sortants en fonctions des adresses IP d’origine ou de destination, en fonction de listes noires assez énormes, pour ne rien vous cacher. Et donc vous l’aurez déjà compris, c’est bien pratique pour bloquer les IP « malveillantes » (genre celles de TMG) quand vous vous adonnez aux joies du P2P, et c’est une des raisons à l’origine de la naissance de ce petit soft.

Voyons la bête de plus près.

Lire la suite

[Tuto] ownCloud v5 sur un mutu OVH

[Tuto] ownCloud v5 sur un mutu OVH

Bonjour à tous !

Suite au précédent article sur ownCloud, qui marche plutôt bien et vise à expliquer comment avoir un ownCloud qui fonctionne sur un hébergement mutualisé OVH, je me suis dit que la sortie de la v5 serait l’occasion de faire un point là-dessus.

Plus qu’un point, c’est en fait une mise-à-jour du tutoriel : en effet, le code de la v5 a pas mal évolué depuis la 4.5.x . Et du coup, les instructions que je donnais dans l’ancien tutoriel ne sont plus (totalement) valables, et génèrent un paquet d’erreurs.

Lire la suite

[Test] Pencil Project, le diagramme/mockup pratique !

[Test] Pencil Project, le diagramme/mockup pratique !

Salut tout l’monde !

Je reconnais que ça fait un bail qu’il n’y a pas eu de nouveautés ici, la faute à pas l’temps déjà, au boulot, à pas mal de trucs à côté assez chronophages… Mais il y a du bidouillage quand même, et ya pas le choix avec @Zilkos qui pousse au fesses pour avoir sa ration d’articles. Du coup vous allez bientôt avoir le test de YUNOHOST et des bidouilles avec, une install de FreeBSD sur EeePC, la création d’un petit LAMP (Linux+Apache+MySQL+PHP) maison à partir d’un routeur à 30€ (et ça, ça vend du rêve pour montrer un site web à des clients !), et aussi quelques bricoles sur Raspberry Pi et EeePad Transformer.

Ah, et on me signale dans l’oreillette que les articles traitant de la PirateBox sont aussi sur les rails pour une re-publication ! 🙂

 

Mais aujourd’hui, on cause de… Pencil Project. Ça a été une de mes découvertes du mois de janvier, quand on m’a demandé au boulot de faire des schémas pour présenter notre infrastructure à Orange Business Services et SFR Business Team. J’étais parti pour utiliser DIA, qui est excellent mais particulièrement laid, surtout sous Windows. Un rapide tour sur AlternativesTo, avec évidemment un filtrage pour n’avoir que les logiciels libres/open-source, et qu’est-ce qu’on voit apparaître ? Pencil.

Lire la suite