Le LaTeX facile avec Gummi

Le LaTeX facile avec Gummi

Des éditeurs LaTeX, il y en a des tas. Des complexes, des pratiques, des faciles à dompter, des pseudo-wysiwyg… Pourquoi en citer un de plus, me direz-vous ?

Parce que je trouve que Gummi mérite une petite place ici. Ce n’est ni le meilleur (pas encore 😉 ), ni le plus complet. Mais il conviendra à (presque) tout le monde, de par sa simplicité d’utilisation et ses fonctions pourtant avancées : coloration syntaxique, compilation quasi temps réel, assistants pour insérer images/tableaux/bibliographie, vérification orthographique… Un genre de TeXmaker en plus léger et surtout plus facile à maîtriser quand on débute : moins de boutons, c’est moins de façons de perdre le nouvel arrivant moyen…

Gummi est un logiciel libre (licence MIT), écrit en C et en GTK+, développé pour Linux (une version instable existe pour MS Windows, mais ne vous attendez pas non plus à des merveilles). Voyons un peu la bête.

Lire la suite

Pourquoi préférer LaTeX à MS Word ?

Je reconnais que le titre n’est pas exactement ce dont je vais parler ici. C’est mon côté troll qui a pris le dessus. Concrètement, je vais essayer d’expliquer le plus clairement possible ce qui différencie LaTeX des logiciels habituels de traitement de texte, et en quoi il est préférable d’utiliser un éditeur de texte (notez que c’est autre chose qu’un traitement de texte) pour taper ses documents, que ce soit à des fins d’impression ou de diffusion au format électronique.

Lire la suite

Pourquoi utiliser des formats ouverts ?

Grande question. Agacé par quelques remarques et surtout par la réception de documents relativement importants dont l’apparence varie selon l’ordinateur et/ou le logiciel utilisés, je demande maintenant systématiquement aux personnes qui m’envoient encore des documents au format (par exemple, parce que c’est ce qui revient le plus souvent) Microsoft Office de me les renvoyer dans un format correct afin que je puisse prendre connaissance du contenu.

J’ai juste l’impression de passer pour un enquiquineur de seconde zone en faisant ça. Donc j’explique ici les raisons de cette démarche, ça fera probablement moins « sectaire » que la page officielle GNU qui traite du sujet (parce qu’apparemment, favoriser le libre, c’est faire partie d’une sorte d’engeance sectaire).

Let’s go !

Lire la suite